amaretti_de_marieTout spécialement pour une nouvelle amie que j'affectionne particulièrement, une nouvelle recette de biscuits sur mon blog... qui n'a pas bougé depuis un an et demi ! Plus du tout envie de cuisiner ni de faire de gâteaux et autres sucreries durant tout ce temps... Je me suis bien occupé à d'autres choses, et puis là, sans crier gare, l'envie me reprend au hasard d'une rencontre.

Donc voilà une variante à ma façon de petits biscuits découverts chez Marie (il me semble que les siens s'appelaient "douceurs au miel" : une base d'amaretti retravaillée à ma façon. Une alliance fondant-croquant comme j'adore, un petit goût d'amande et une touche de miel qui rappelle légèrement le nougat.

 


 

Ingrédients :

- 250g d'amandes en poudre

- 1 sachet d'amandes entières

- 250g de sucre glace

- 3 blancs d'oeufs (gardez les jaunes pour faire une crème anglaise, par exemple, ça sert toujours...)

- un peu d'extrait ou d'arôme d'amande amère

- 60g de sucre en poudre

- 2 grosses cuillers à soupe de miel


Les amandes caramélisées

Préparer un caramel dans une casserole en cuisant à sec du sucre en poudre avec le miel. Quand le sucre est presque au stade de cuisson du caramel, verser un sachet d'amandes entières, bien les enrober de caramel et les laisser colorer. Puis verser le tout sur du papier cuisson, et séparer les amandes à l'aide d'une spatule ou d'une cuiller en bois, pour éviter de former un gros bloc de nougatine qui sera impossible à séparer ensuite. Ce qu'on veut, ce sont des amandes caramélisées.

L'appareil à macarons aux amandes

Pendant que les amandes refroidissent et que le caramel durcit (on évite de goûter au passage, c'est terriblement bon quand on aime la nougatine, et il faut bien en garder quelques unes pour la suite malgré tout), on prépare un appareil à macarrons tout simple : battre 3 blancs d'oeuf en neige, monter en meringue avec 250g de sucre glace, puis incorporer 250g d'amandes en poudre. Ajouter un peu d'extrait d'amandes amères pour bien parfumer.

Dressage et cuisson

Verser l'appareil à macarons dans une poche à douille. Sur le papier cuisson, disposer des petites doses de pâte en quinconce, écartées d'environ 5cm, d'une taille équivalente à celle d'une amande. Poser dessus une amande caramélisée, et bien enrober cette dernière avec de la pâte. Attention à ne pas faire de trop gros pâtés quand même...

Cuire environ 5min sur une plaque, dans un four à 200°C. La cuisson est très rapide, on ressort les biscuits juste quand ils commencent à prendre de la couleur. Laisser refroidir tranquillement sur une grille, puis lorsque les biscuits sont froids, les décoller délicatement du papier cuisson.

 


 

Dégustation

Cette version fondante-craquante des classiques amarettis italiens accompagne très bien le café, mais ils se mangent aussi très bien tout seuls, comme ça, sans même avoir faim. C'est même incroyable à quel points ils disparaissent vite... On écoute du Ravel en accompagnement, et on en met quand même de côté quelques uns pour en ramener aux amis et amies... et surtout à Marie, sans qui cette recette n'aurait jamais vu le jour !